30/11/2013

TOEIC à Montpellier, à quoi est-ce que cela ressemble ?

 TOEIC_Montpellier_2.jpg

Nous sommes Samedi après-midi et à 15 h 30 en Novembre, la lumière hivernale semble déjà décliné. Ils sont 10 dehors dans le froid et attendent patiemment la fin d'une session d'examen Cambridge. L'heure tardive n'a pas rebuté ces jeunes, pour la plupart étudiants, qui tentent de passer ou de repasser le TOEIC.

Pour la plupart, c'est la deuxième fois qu'ils tentent leur chance. Ils ont déjà passés au moins un TOEIC dans leur grande école, à Montpellier ou ailleurs, car certains viennent de loin: les TOEIC du Samedi après-midi ne courrent pas les rues.

Dès que porte s'ouvrent ils s'engouffrent au chaud. Nous avons de la chance car il n'y a pas de retardataire, ce qui permet de commencer un peu en avance. Ça de gagné sur la soirée. Les sacs, les manteaux, les pièces d'identité sont déposés dans une salle adjacente. Les téléphones portables sont eteints. Je passe dans les rangs pour vérifier les identités et faire signer les feuilles d'émargement. Je tente un peu d'humour mais ça ne prend pas. La tension d'avant examen est palpable.

La première séquence de travail est purement administrative: renseigner la fiche de réponse avec ses noms et prénoms, sa date de naissance, son sexe, son pays et sa langue d'origine, les réponses à 11 questions à des fins statistiques. Il y a aujourd'hui plusieurs questions de la part des participants. Est-ce que j'annoncerai la fin de l'examen une minute avant ? Etc. Nous apprenons tous à cercler correctement nos réponses sur la feuille de réponse. Pas si évident que ça et je dois corriger un jeune homme qui s'est trompé. TOEIC_Montpellier_3.jpg

Et puis rapidement, c'est la section de compréhension orale et 45' de bande audio à écouter pour savoir quoi répondre. Les candidats sont si concentrés que j'ai l'impression que je pourrais faire tomber une pile d'assiètes sans que cela ne les dérange. Et puis la section de compréhension écrite. J'inscris les heures de début et les heures de fin sur le paperboard à l'avant de la salle. Mais personne ne m'écoute déjà plus. Ils sont plongés dans leurs textes !

"30 minutes", j'annonce posément d'une voix que je veux rassurante 30' avant la fin du test. Bientôt ce sera 15'... puis 10'... puis 5'... Et l'injonction à chacun de poser son crayon ! Je passe dans les rangs, je ramasse tous les documents, je les mets en ordre. Je demande à la cantonnade si ce TOEIC s'est bien passé ? Je sais que personne ne me répondra.

Personne ne me réponds jamais.

Ils sont juste contents d'avoir terminé.

Montpellier Centre d'examen
de Langues
04 99 74 22 74
09/10/2017
En 2010 cela fait déjà un an que nous sommes Centres d'Examens pour le BULATS, et donc en relation avec l'Université de Cambridge. A défaut d'en avoir fait un grand succès...
22/06/2017
Félicitations à Astrid, notre CEM ( Centre Exams Manager ) pour les examens de Cambridge . Et derrière elle à toute l'équipe des speaking examiners, invigilators, team leader,...
20/06/2017
Le BULATS a incontestablement trouvé sa place sur le marché français où il devance désormais le TOEIC notamment pour les formations d'anglais CPF . Mais le test conceptuellement...
07/06/2017
Les sessions de TOEIC public changent à partir d'Octobre 2017: plus sécurisées, dans une salle plus grande, donnant lieu à des certificats avec photo des candidats ! C'est une...

Voir toutes les actualités